Paris, en passant

Project's text

Ce projet, réalisé à Paris en 2011, est issu du besoin de connaitre la ville dans laquelle je venais d’arriver et d’y trouver ma dimension. J’ai commencé à me promener dans les rues, sur les places et dans les lieux publics tels que le métro, les musées, les parcs et tout ce qui est supposé «appartenir» à l’Homme, du moins être à sa disposition. de temps, je me suis heurté à la frénésie et la vivacité qui marquent cette métropole, un carrefour de différentes cultures et de styles de vie radicalement en conflit, qui co- habitent dans une tension palpable mais toujours subtilement cachée. impressions ont été celles d’une ville qui donne beaucoup et demande tout autant, qui crée et nourrit son histoire, presque de façon autonome, sans porter trop d’attention aux personnes qui y vivent ou y passent. Ces dernières deviennent un fond grouillant et flou du vrai sujet, du protagoniste de la ville de Paris, c’est­à­dire Elle­même.
F.D.